Marcel Miracle
Voie lactée
12/11/2011 - 14/01/2012

Marcel Miracle was born in Madagascar in 1957.

He lives and works in Lausanne and Southern Tunisia.
 
A geologist in Africa, then an educator in Switzerland,

Magritte’s canvas entitled « Primary school teacher » has had a profound influence on him.

Tries to organise chaos in cosmos.

Predicts but does not see things coming.

Searches for innocence.

Over the past 20 years, he has made thousands of small drawings in ink and colour pencil. These drawings aim to assert themselves as the words ofa novel in which the actors are the passers-by, the objects are found, and the grass and the books are read.

Marcel Miracle is an anthill, from which each ant carries away a fragment of an abandoned book. It will surely take long to reconstruct.

AM
 
 
 
 
Marcel Miracle « Voie lactée »
Exhibition from 14th November to 23rd December
Opening on Saturday 12th November from 2 to 7 pm


Marcel Miracle est né en 1957 à Moramanga (Madagascar).

Il vit à Lausanne et dans le Sud tunisien.

Un contretemps : l’ombre, quelquefois se sépare de mon être, me précipitant dans la solitude.

Une routine : le sable dans les yeux essaye d’éroder ma vue.

Un mensonge : l’arc en ciel est une porte.

Un tuyau : prendre l’habitude de compter les étoiles et non les moutons.

Un nom programmatique: Marcel, c'est le petit fonctionnaire; Miracle, c'est l'artiste.

Marcel Miracle, artiste franco-suisse basé à Lausanne, géologue de formation et inlassable voyageur et arpenteur du désert nous propose une œuvre riche de milliers de dessins, poèmes, livres et collages. Son univers fabuleux, fantasmatique, empreint de chamanisme africain, de poésie et de surréalisme et qui puise chez Perec, Lowry, Giono, Pessoa, Borgès ou Breton nous invite à un voyage à travers le temps.

L'artiste crée de magnifiques unicas, livres et leporellos uniques où il part de rien, d'un souvenir, de rêves. «Breton et les surréalistes sont une famille, mon influence majeure» dit-il. Ils lui ont appris à «laisser de côté la raison, à donner la primauté à l'imaginaire», à procéder par une sorte d'écriture automatique qui laisse parler le subconscient et permet des découvertes à partir desquelles il travaille ensuite. Pour ses collages, il travaille à partir d'objets trouvés dans le désert, dans la rue ou aux puces, «une sorte de récréation» sans référence à la littérature.

Marcel Miracle a ainsi inventé son propre langage visuel pour créer son univers : environ 300 formes archétypales qui balisent la lecture des dessins et participent à la création de sens d'un monde en perpétuelle évolution. Ces signes sont élaborés dans ses «livres de référence» qu'il ne cesse de développer: dans un grand cahier, texte, dessins et collages dialoguent et se simplifient jusqu'à l'essentiel.

Né sur l’Ile rouge, Marcel Miracle essaie à présent de mieux connaître la culture malgache de son enfance que « les colons méprisaient ». Elle se distingue notamment par ses conteurs, «fabulateurs géniaux qui parlent du monde de façon incroyablement imagée» et la divination géomantique. Ainsi va paraître fin décembre Le petit manuel de minéralogie prophétique aux éditions Art & Fictions.

Marcel Miracle « Voie lactée »
Vernissage le samedi 12 novembre de 14h à 19h